gplus-icon map-pin

6 quai Jules Courmont, 69002 Lyon

06 61 61 92 81

N° ADELI : 699310991 (Titre de psychologue validé)

N° SIRET : 51093846700022 (Activité déclarée à l'URSSAF)

famille

Cabinet St-François

 

Thérapie 

Couple et Famille,  Lyon

Les crises du couple

 

Quand peut survenir la crise du couple ?

 

Il n’y a pas de règles, on parle souvent de « crise des 7 ans », mais il y a aussi la crise des 9 ans, la crise du couple à la quarantaine, à la cinquantaine … En fait, une crise peut se déclencher  à tout moment, elle marque souvent la fin d’un cycle ou d’un projet : soudé autour de la réalisation d’un projet, le couple peut entrer en crise lorsque ce projet (professionnel, maison, enfants) a été mené  à bien.

 

A ce moment, certains alors se désinvestissent un peu de la relation à l’autre. Mais une crise de ce type, naturelle, peut aussi être justement l’occasion de se redécouvrir et de retrouver une relation amoureuse plus riche.

 

 

Comment surmonter une crise de couple ?

 

Certains couples y parviendront seuls, en prenant du temps pour eux, en dialoguant sans animosité, en réfléchissant sur l’évolution de leur amour, de leur sexualité et de leur relation en général.

 

Par contre, face à l’insatisfaction ou à l’insécurité conjugale ressentie durant cette période, certains risquent de reporter ces  inquiétudes sur l’autre ou de les masquer sous une avalanche de reproches. Si l’escalade de disputes se prolonge, il est essentiel de demander l’aide d’un thérapeute spécialiste du couple.

 

De plus, des blessures psychiques sont peut-être aussi à l’œuvre chez l’un des partenaires ou les deux, indétectables par le couple car elles remontent souvent à l’enfance et sont souvent inconscientes.

 

Par des conseils ou une thérapie adaptée, le praticien aidera chacun à comprendre les mécanismes  psychologiques de cette crise pour mieux restaurer la communication et la relation amoureuse.

 

 

 

"L'amour est grand, trois fois grand est son pouvoir pour renouer ce qui a été brisé."

(Laurence Sterne, Maximes, pensées et lettres 1768)